Committed to water for the world Engagés pour l’eau du monde

COP 25 CLIMAT – MADRID

02 ● 13.12.2019

Du lundi 2 au vendredi 13 décembre se déroulera à Madrid la 25ème conférence des Parties (COP25) de la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (CCNUCC). Initialement programmée à Santiago, au Chili, cette COP aura bien lieu sous la présidence chilienne.

La COP24 avait marqué la fin d’un cycle dans le processus des négociations avec la mise en place des règles d’application de l’Accord de Paris. Elle a cependant été assez timide en matière de relève des ambitions. Cela explique que cette COP soit placée sous le signe de l’action, comme en témoigne le thème choisi par les organisateurs chiliens : Time for Action.

La COP25 constitue une étape clé dans les négociations climatiques. En effet, elle se tient quelques mois avant la soumission des contributions déterminées au niveau national (CDN), qui doivent être renforcées par rapport aux premières soumissions de 2015. Cette COP sera donc l’occasion d’évaluer si l’ambition climatique des pays est à la hauteur des enjeux et si leurs engagements se traduisent dans les politiques et stratégies nationales et locales (et/ou à travers des coopérations internationales).

Pour ce qui concerne les négociations, certains éléments du « manuel de mise en œuvre » (Rulebook) de l’Accord de Paris restent encore à être finalisés, et tout particulièrement les marchés carbone internationaux. Des discussions au sujet des enjeux de pertes et dommages devraient également avoir lieu (Loss and Damage).

En qualifiant la COP25 de Blue COP, le Chili a souhaité mettre les océans au-devant de la scène. La COP25 soulignera donc le lien entre océans et actions climatiques, qu’il s’agisse de stratégies d’atténuation et d’adaptation ou du rôle que peuvent jouer les Solutions fondées sur la Nature dans la lutte contre le dérèglement climatique. La COP25 devrait ainsi être un moment décisif en vue des importantes échéances de 2020 que représentent le Congrès mondial de la Nature et la COP15 sur la biodiversité, une opportunité de coordonner les ambitions pour le climat avec celles de la biodiversité.

Retrouvez les recommandations, publications et programme du PFE à la COP25 dans le dossier du PFE « EAU ET CLIMAT » ci-dessous:


EAU & CLIMAT : DEVANT L’URGENCE, PLACE A L’ACTION ! LES RECOMMANDATIONS DES MEMBRES DU PFE


LES ÉVÉNEMENTS PFE A LA COP25

Mardi 3 décembre

L’eau, une opportunité pour faire face aux impacts du dérèglement climatique – Les solutions des acteurs français du domaine de l’eau

  • Description : A l’occasion de la sortie de la publication «  Eau & Climat, place à l’action : Les réalisations des acteurs français, les membres du PFE partageront des actions concrètes développées sur les territoires pour la gestion de l’eau et des milieux aquatiques qui permettent à la fois de faciliter l’atteinte de nombreux objectifs de l’Accord de Paris ET de l’Agenda 2030.
  • Quand : mardi 3 décembre, 10h-11h30
  • Lieu : Pavillon France
  • Organisateurs : PFE
  • Programme

Vendredi 6 décembre

Global Climate Action event – Demi-journée eau : Just Add Water: Solutions for the 2020 NDCs and beyond

  • Description :Cette session vise à rassembler des acteurs de l’eau et des spécialistes d’autres domaines afin de faciliter la diffusion de bonnes pratiques dans le domaine de l’eau et du climat. Elle se divisera en deux sous-sessions : (i) résilience urbaine à travers un équilibre entre solutions vertes et grises,  (ii) la chaîne de valeur « alimentation & foresterie » : connecter les projets de la source à la mer.
  • Quand : vendredi 6 décembre, 10h-13h00
  • Lieu : MPGCA climate action zone
  • Organisateurs : Water content group of the MPGCA (PFE, AGWA, SIWI, GafWaC, IUCN, FAO, UNESCO-PHI, WWC)
  • Programme

Place à l’Action Climatique ! Les réalisations des acteurs français du monde de l’eau

  • Description :Le PFE souhaite à travers cet événement présenter des actions concrètes développées sur les territoires et à différentes échelles pour la gestion de l’eau et des milieux aquatiques, l’occasion pour les acteurs du domaine de l’eau de rappeler que l’eau est un levier dans la lutte contre le dérèglement climatique mais aussi dans l’atteinte des cibles de l’Agenda 2030 !
  • Quand : vendredi 6 décembre, 13h-14h30
  • Lieu : Pavillon Francophonie
  • Organisateurs : PFE
  • Programme

Aquatic Nature-based Solutions: Adapting to climate change & delivering multiple benefits across sectors

  • Description : A travers la présentation de projets types menés par les signataires de la Déclaration internationale sur les Solutions fondées sur la Nature, cet événement montrera comment les solutions aquatiques peuvent répondre à la fois aux défis climatiques et à ceux de la biodiversité. Ce sera également une excellente opportunité de promouvoir la plateforme Nature4Water qui répertorie ces solutions aux multiples bénéfices dans tous les secteurs.
  • Quand : vendredi 6 décembre, 16h-16h45
  • Lieu : Action Hub
  • Organisateurs : RIOB/GafWaC, PFE, IUCN, AGWA, SIWI, WWC
  • Programme

Samedi 7 décembre

Objectif révision 2023 : la composante « eau » des Contributions Déterminées au niveau National dans les politiques publiques et stratégies nationales des pays d’Afrique francophone

  • Description : L’eau est une composante centrale des Contributions Déterminées au Niveau national (CDN), notamment dans les pays d’Afrique francophone. Leurs contenus sont cependant hétérogènes d’un pays à l’autre. L’événement vise à échanger sur les retours d’expériences des acteurs publics et privés et de la société civile français et des pays Africains francophones sur l’élaboration des CDN, des plans nationaux et des projets liés à l’eau ainsi que de leur financement.
  • Quand : samedi 7 décembre, 11h-12h30
  • Lieu : Pavillon francophonie
  • Organisateurs : PFE et RC&D
  • Programme

Ecosystem-based adaptation in the water sector: when green and grey make blue!

  • Description : L’adaptation basée sur les écosystèmes dans le secteur de l’eau mobilise des solutions « sans regrets » basées sur la Nature, y compris une gestion des terres et des forêts résilientes qui fonctionne parfaitement à l’échelle des bassins, des rivières et aquifères. La session présente des études du monde entier, y compris des régions andines, de l’est de l’Asie et des régions africaines.
  • Quand : samedi 7 décembre, 13h15-14h45
  • Lieu : salle 2
  • Organisateurs : RIOB, PFE,  Helvetas Swiss Intercooperation
  • Programme

Mardi 10 décembre

Climate-resilient water management approaches

  • Description : Cet événement a pour but d’informer les participants ainsi que les négociateurs de la CCNUCC sur les principales conclusions de la note de l’ONU-Eau illustrées par des réalisations présentées par les Etats-membres et experts sur les différents thèmes identifiés dans cette note. 
  • Quand : mardi 10 décembre, 18h30-20h00
  • Lieu : Salle 1
  • Organisateurs : UNESCO, UNECE, WMO, UNDP, UNU-INWEH, UNCCD, ESCWA, SIWI, AGWA, WWC, GWP, PFE, ILO, WHO, IOM, OHCHR, UNICEF, CBD, IWMI
  • Programme 

LES PUBLICATIONS 2019 DU PFE

Mieux connaître pour mieux gérer, Complémentarité entre données de terrain et données satellitaires? Vers une meilleure connaissance de l’hydrologie de terrain

Une bonne connaissance des ressources en eau est cruciale pour agir efficacement. L’acquisition de données hydrologiques constitue donc une activité indispensable dans la prise de décision. Après un premier numéro de la collection « Expertise du PFE » sur les enjeux liés à la connaissance et les expertises développées pour répondre à ces enjeux en France et à l’international, ce nouveau numéro est consacré à l’acquisition de données hydrologiques spatiales et présente diverses réalisations des acteurs français du domaine de l’eau, mettant en avant la complémentarité des données satellitaires dans l’amélioration de nos connaissances de l’information hydrologique de terrainPublication en français ici.

 

 

Eau & Climat, Place à l’action : Les réalisations des acteurs français

 Le dérèglement climatique appelle des efforts sans précédent de tous les pays du monde, tant en matière d’atténuation que d’adaptation. L’eau est à la fois un secteur particulièrement vulnérable et un vecteur de solutions. Dans une volonté de participer à la relance de l’Agenda de l’action, le PFE publie un livret de solutions présentant un échantillon d’actions concrètes développées en France et à l’étranger pour la gestion de l’eau et des milieux aquatiques. Ce livret est ainsi l’occasion pour les acteurs du domaine de l’eau de rappeler que l’eau est un levier dans la lutte contre le dérèglement climatique mais aussi dans l’atteinte des cibles de l’Agenda 2030 ! Publication en français ici.

 

 

 

 

La politique française de gestion des ressources en eau et de la biodiversité aquatique, Une source d’inspiration pour la mise en œuvre de l’Agenda 2030

Une originalité de la gestion des ressources en eau et de la biodiversité aquatique en France est d’agir de manière solidaire à tous les niveaux en intégrant petit cycle et grand cycle de l’eau. Les bénéfices d’une telle gestion, qui est capable de s’adapter à un contexte évolutif, contribuent pleinement à la mise en œuvre de l’Agenda 2030. Avec le soutien du Ministère de la Transition écologique et solidaire et en partenariat avec l’Office International de l’Eau, les Agences de l’eau, l’Agence Française pour la Biodiversité, le Ministère de l’Europe et des Affaires Etrangères et l’Office de l’Eau de la Martinique, le PFE a réalisé un guide visant à donner des informations sur la politique française qui pourront intéresser d’autres parties prenantes pour leurs propres politiques et projets. Il donne des clés de compréhension, les grands principes régissant cette approche dynamique et évolutive, en fonction des enjeux, des prises de conscience et des projets innovants. Publication en français ici.

 

 

 

Changement climatique et eau, Texte de recommandations de l’ONU-Eau

Aujourd’hui, le risque climatique et la croissance de la demande en eau font pression sur les ressources en eau.  Pour réduire ces risques, les politiques et la planification climatique aux niveaux national et régional doivent adopter une approche intégrée afin de gérer au mieux les impacts du dérèglement climatique et les ressources en eau. L’aggravation du stress hydrique couplée à la demande croissante en eau va exiger des décisions de plus en plus ardues, notamment sur la manière de repartir la ressource entre différents utilisateurs, y compris pour l’atténuation et l’adaptation au dérèglement climatique.   Le « business as usual » n’est plus une option et la gestion des ressources en eau doit être toujours perçue dans une logique de résilience aux effets du dérèglement climatique. Plus d’investissements sont par conséquent nécessaires,  à la fois pour améliorer les connaissances hydrologiques ainsi que l’évaluation des risques et pour renforcer la gouvernance, l’éducation, les capacités. Les politiques doivent assurer la représentation, la participation, le changement de comportement et de responsabilité de tous les acteurs, y compris le secteur privé et la société civile. Publication en français ici.


CONTACT SUR PLACE

  • Marie-Laure Vercambre, Directrice Générale du PFE

marie-laure.vercambre@partenariat-francais-eau.fr

  • Jean-Luc Redaud, Président du Groupe de Travail Eau & Climat du PFE

jeanluc.redaud@gmail.com

  • Jennifer Fernando, chargée de mission du PFE

 jennifer.fernando@partenariat-francais-eau.fr

  • Isabelle Censi, contact presse

isabelle.censi@samudraconseil.com

Actualités liées