Committed to water for the world Engagés pour l’eau du monde

Accès à la WASH dans les contextes de crises et fragilités

De nombreux acteurs français sont investis sur les problématiques d'accès à l'eau, l'assainissement et l'hygiène (WASH) dans les contextes fragiles.

Objectifs

Dans les états fragiles, le maintien des services d’eau potable, d’assainissement et d’hygiène est crucial pour la santé des populations (en limitant la propagation des maladies hydriques types diarrhées, choléra, etc.) et pour assurer la stabilité. Aujourd’hui, les acteurs humanitaires et du développement s’accordent sur le fait qu’ils doivent travailler davantage ensemble pour garantir la continuité des services dans ces contextes complexes.

De nombreux acteurs français sont investis sur ces problématiques. L’Etat et plusieurs de ses établissements publics, le secteur privé, différentes grandes Fondations, les collectivités territoriales, les ONG, les instituts de recherche possèdent une large expertise dans ces contextes.

En 2018, le gouvernement français a annoncé que «la France veut se situer à l’avant-garde du mouvement de transformation qui anime aujourd’hui le monde humanitaire», et «contribuera à la mise en œuvre du nexus humanitaire-développement, réformera son dispositif conformément aux orientations du Grand Bargain». Il a également mis le secteur de la WASH (WAter, Sanitation and Hygiene) au rang des priorités de sa coopération internationale en développant sa première stratégie eau et assainissement 2019-2021.

En réponse à ces nouvelles dynamiques, le groupe de travail WASH, Crises et Fragilités du PFE a été créé pour offrir la plateforme multi acteurs consacrée à la WASH dans les contextes fragiles. L’objectif est accroître les synergies entre acteurs et potentiellement augmenter les performances du secteur sur des thématiques sélectionnées. Pour se faire, les membres peuvent:

  • Partager et valoriser leur expertise (communication, partage de connaissances, événements … )
  • Mener des activités de plaidoyer tournées vers l’international (et la France dans une certaine mesure)
  • Mieux coordonner leurs actions en lien avec la WASH en contextes fragiles (recherches, partenariats, …)

Membres et contributeurs

Solidarités International, Action contre la Faim, Secours Islamique France, Première Urgence, Medair, Electriciens sans frontières, la Fondation Veolia, la fondation Suez, Aquassistance, l’Institut Bioforce, Groupe URD, le SIAAP, la Mairie de Paris, les six agences de l’eau françaises, …


Ressources


Actions en cours 


Evénements 

A venir: 

  • Réunion du groupe de travail le lundi 23 septembre de 9h15 à 13h15 au SIAAP (sur inscription à elisa.dehove@partenariat-francais-eau.fr) 

Passés:

Actualités liées