Committed to water for the world Engagés pour l’eau du monde

Adoption du cadre de Sendai

Mise à jour 20.03.15

Le Cadre de Sendai a été adopté le 18 mars 2015. Celui-ci prend la suite du cadre d’action de Hyogo adopté en 2005 à Kobe.

Le Cadre de Sendai a été adopté le 18 mars 2015. Celui-ci prend la suite du cadre d’action de Hyogo adopté en 2005 à Kobe. 

 

EPS_WCDR-logo-CMYK2

Le Cadre de Sendai fixe les orientations pour la réduction des risques naturels sur les 15 prochaines années. Il sera le principal instrument des États membres des Nations unies pour renforcer la résilience des gouvernements et des collectivités à travers le monde face aux catastrophes par une réduction considérable des pertes dues à celles-ci d’ici 2030 : pertes tant en vies humaines qu’au niveau du capital social, économique et environnemental des collectivités et des pays.

 

Si l’eau n’est pas vraiment présente dans le texte adoptée, elle y figure néanmoins au travers des risques sécheresse et inondations qui y sont mentionnés, encourageant une sensibilisation accrue des populations vulnérables vis à vis de ces risques spécifiques. 

 

 

Cet accord qui permet de centrer le débat sur la gestion des catastrophes et leur prévention, aura des répercussions sur les deux prochaines grandes échéances à venir en cette année 2015 : le vote des objectifs de développement durables 2015-2030 à New York en Septembre et l’accord de Paris à la COP21, à la fin de l’année 2015.

 

 

Retrouvez l’intégralité du Cadre de Sendai ici.

 

 

Retrouvez les messages du groupe de travail Urgence, reconstruction et catastrophes pour cette échéance.