Committed to water for the world Engagés pour l’eau du monde

Menace famine : il est encore temps d’éviter le pire

Mise à jour 09.03.17

Alerte

La famine menace quatre pays

 

Le Nigéria, la Somalie, le Soudan du Sud et le Yemen connaissent une situation d’insécurité alimentaire alarmante. La famine concerne déjà plus de 4 millions de personnes au Soudan du Sud et en menace des millions dans les 3 autres pays.  

 

Les équipes d’Action contre la Faim sont présentes depuis plusieurs années dans chacun de ces pays et interviennent au plus près des populations pour répondre aux urgences mais aussi les prévenir. Des chiffres qui annoncent une situation extrêmement préoccupante

 

NIGÉRIA
Le conflit opposant les forces de sécurité au groupe terroriste Boko Haram dans le pays s’est intensifié ces huit dernières années, et affecte aujourd’hui plus de 17 millions de personnes. La montée de la violence et des actes terroristes dans certaines parties du Nigéria et dans les pays voisins, ciblant principalement les populations civiles, ainsi que la récession économique, ont engendré de grands mouvements de déplacements et une situation humanitaire désastreuse. On compte 4,4 millions de personnes menacées par la famine.

 

SOUDAN DU SUD
L’état de famine a été déclaré dans le pays. Aujourd’hui 4,9 millions de personnes – soit 42 % de la population – ont besoin d’une aide alimentaire de toute urgence. La guerre civile, déclenchée en 2013 et qui a provoqué le déplacement de millions de personnes, est la principale cause de cette situation dramatique.

 

SOMALIE
Le pays fait face à une importante sécheresse, dans un contexte de conflit armé persistant et d’accès difficile aux services de base, causant une dégradation alarmante de la situation nutritionnelle et alimentaire des populations. Actuellement on dénombre déjà 363 000 enfants souffrant de malnutrition, et près de 6,2 millions de personnes – soit 50% de la population – ayant besoin d’une assistance humanitaire. Ces éléments rappellent les prémices de la famine de 2011 qui a décimé près de 250 000 personnes.

 

YEMEN
Le conflit qui touche le Yemen depuis deux ans a aggravé la situation humanitaire de ce pays qui était déjà le plus pauvre de la péninsule arabique. La situation ne cesse de se détériorer et 14,1 millions de Yéménites souffrent aujourd’hui d’insécurité alimentaire.

« Il est encore temps d’éviter le pire. Le soutien des bailleurs internationaux et du grand public ainsi que la mobilisation sur les crises en cours peuvent sauver des vies. » rappelle Véronique Andrieux, directrice générale d’Action contre la Faim – France.

Action contre la Faim appelle une mobilisation pour apporter une réponse urgente et appropriée aux populations en danger. Elle appelle également la cessation des conflits et le respect du droit international humanitaire afin que les populations aient accès aux services de base.

Malgré les risques sécuritaires, les équipes d’Action contre la Faim restent mobilisées et déploient des réponses humanitaires d’urgence avec une approche multisectorielle : soins de santé primaire pour les enfants et les femmes enceintes et allaitantes, interventions en eau, hygiène et assainissement, transferts monétaires pour pourvoir aux besoins alimentaires des populations et accompagnement psychosocial.

 

Fabienne TAINTURIER

Responsable des Partenariats Entreprises et Institutionnels

ftainturier@actioncontrelafaim.org

01 70 84 72 33