Committed to water for the world Engagés pour l’eau du monde

La politique française de gestion des ressources en eau et de la biodiversité aquatique – Une source d’inspiration pour la mise en œuvre de l’Agenda 2030

Mise à jour 31.10.19

L’originalité de la gestion des ressources en eau et de la biodiversité aquatique en France est d’agir de manière solidaire à tous les niveaux en intégrant petit cycle (eau potable et assainissement) et grand cycle de l’eau (gestion des ressources naturelles et de la biodiversité aquatique…). Les bénéfices d’une telle gestion, qui est capable de s’adapter à un contexte évolutif, contribuent pleinement à la mise en oeuvre de l’Agenda 2030 et à ses 17 Objectifs de Développement Durable.

 

Avec le soutien du Ministère de la Transition écologique et solidaire, et en partenariat avec l’Office International de l’Eau (OIEau), les Agences de l’eau, l’Agence Française pour la Biodiversité (AFB), la Fédération Professionnelle des Entreprises de l’Eau (FP2E), l’Agence Française de Développement (AFD), le Ministère de l’Europe et des Affaires Etrangères (MEAE) et l’Office de l’Eau (ODE) de la Martinique, le Partenariat Français pour l’Eau (PFE) a réalisé un guide s’adressant en premier lieu aux parties prenantes du monde entier participant à la gestion des ressources en eau et de la biodiversité aquatique : États, gestionnaires de bassins, élus locaux et à tous les acteurs publics et privés concernés.

Ce guide vise à leur donner des informations sur la politique française de plus d’une cinquantaine d’années qui peut être source d’intérêts pour ces parties prenantes pour leurs propres politiques et projets. Il donne des clés de compréhension, les grands principes régissant cette approche dynamique et évolutive, en fonction des enjeux, des prises de conscience et des projets innovants.


DÉCOUVREZ DÈS MAINTENANT LE GUIDE EN LIBRE ACCÈS 

 


VOUS SOUHAITEZ EN SAVOIR PLUS? 

Retrouvez ci-dessous des ressources complémentaires à votre lecture

1. Chronologie de la législation sur la gestion des ressources en eau et de la biodiversité aquatique : les dates essentielles (p.5)

 

2. Une responsabilité publique et une gouvernance décentralisée basée sur la relation avec l’usager (p.8) 

 

3. De la gestion de l’eau potable et de l’assainissement à une gestion intégrée : l’originalité de l’approche française (p.15)

 

 

4. Spécificités de l’expérience française de gestion des ressources en eau et des milieux aquatiques pour la mise en œuvre de l’Agenda 2030 (p. 21)

 

UN SYSTÈME COMMUN D’INFORMATION SUR L’EAU POUR COLLECTER, PARTAGER ET DIFFUSER LES DONNÉES SUR L’EAU ET LES MILIEUX AQUATIQUES (p. 29)

Deux exemples du dispositif du système d’information sur l’eau français: 

 

LE PRIX DE L’EAU POTABLE DANS L’EXPÉRIENCE FRANÇAISE (p. 27) :

  • Le prix de l’eau: https://www.eaufrance.fr/le-prix-de-leau
  • La loi dite « Brottes » du 15 avril 2013 visant à préparer la transition vers un système énergétique sobre et portant diverses dispositions sur la tarification de l’eau et sur les éoliennes, article 28

 

LA CO-CONSTRUCTION AVEC LES USAGERS ET LE PUBLIC (p.30)

 

UNE STRATÉGIE D’ADAPTATION À L’URGENCE CLIMATIQUE DANS CHAQUE BASSIN (p.31)

 

5. Une politique française de coopération internationale contribuant à l’Agenda 2030 (p.32)

 

L’ETAT FRANÇAIS : OEUVRER AU PLAN INTERNATIONAL EN FAVEUR DE LA TRANSFORMATION DURABLE DES SOCIÉTÉS, DE LA PAIX ET DE LA SOLIDARITÉ

COOPÉRATION DÉCENTRALISÉE

  • Le programme Eaurizon : améliorer l’accès à l’eau et à l’assainissement dans la Région Haute Matsiatra à Madagascar (p. 34)

COOPÉRATION TECHNIQUE ET INSTITUTIONNELLE


Retrouvez ci-dessous une liste non exhaustive des acteurs français de l’eau :