#DefiEau2030 : accès à l’eau potable pour tous

17.03.17

Retrouvez sur cette page les résultats du défi « accès à l’eau potable pour tous » mené dans le cadre de l’atelier #Défieau2030, organisé par le Partenariat Français pour l’Eau et le Ministère chargé de l’environnement

Les participants

 

 

Modératrice

METAYER Sandra – Coalition Eau

 

Participants :

BORTZMEYER Martin – Ministère de l’Environnement, de l’Energie et de la Mer

DIAZ Elizabeth – Agroparistech

EYRARD Julien – Action contre la Faim

GRIOCHE Roxane – SASKA PRODUCTIONS

LIGNY Jean-Marc – Auteur de Science Fiction

MALATERRE Jacques – Société Européenne des Réalisateurs pour l’Environnement

RICHIR Camille – Sciences Po Paris

VEZINA Marc – SEDIF

 


Perception des enjeux prioritaires 

 

Etat des lieux 

 

  • L’accès à l’eau potable est inégal, les progrès dans le domaine sont lents. Un chiffre à retenir : aujourd’hui, 1,8 milliards de personnes dans le monde utilisent de l’eau contaminée par des matières fécales.
  • Les problématiques de l’eau potable: son accès, sa rareté, sa distribution, son usage.
  • La prise de conscience semble plus forte dans les pays en développement que dans les pays développés.
  • L’eau peut être une arme de guerre.
  • Les impacts de l’absence ou rareté de l’eau potable sont nombreux : famines, épidémies, réfugiés de l’eau, mortalité infantile (notamment diarrhée).  L’impact sur l’éducation aussi : nombreuses sont les filles qui abandonnent l’école pour aller chercher de l’eau pour leur foyer, tous les jours.

 

Obstacles

 

  • Gestion efficace difficile à mettre en place qui peut jusqu’à entraîner des conflits,
  • Abordabilité;
  • Dégradation et pollution de l’eau;
  • Les pressions sont nombreuses : explosion démographique; urbanisation, changement climatique
  • Tout est lié : l’eau nécessaire aussi pour d’autres usages (industriels, agricoles, etc).
  • Nécessité d’une plus grande priorisation politique

 


Que vise l’Agenda 2030 à ce sujet? Identification de solutions pour y parvenir 

 

 

Résultats attendus par l’Agenda 2030 : 

 

Objectif 6 EAU : 6.1 – D’ici à 2030, assurer l’accès universel et équitable à l’eau potable, à un coût abordable;
Objectif 3 SANTE : 3.3 – D’ici à 2030, mettre fin […] aux maladies transmises par l’eau et autres maladies transmissibles;
Objectif 11 VILLES : 11.1 – D’ici à 2030, assurer l’accès de tous à un logement et des services de base adéquats et sûrs, à un coût abordable;

 

 

Solutions identifiées par l’atelier pour y parvenir : 

 

Nécessité d’une prise de conscience des tous les acteurs suivants ( Etats, société civile, citoyens) et de changements de comportements

 

Prévention des conflits : il faut notamment s’adapter aux problématiques du climat, des sécheresses, de la désertification.

 

Des réponses aux conflits installés avec :

 

  • une répartition équitable et priorisée entre les différents usages : eau potable, eau pour l’agriculture, eau pour l’industrie;
  • des systèmes de prévision climatique pour faciliter l’adaptation aux sécheresses, aux désertifications …
  • des solutions basées sur la nature.
  • un accès à la technologie pour apporter des solutions en matière de santé et de prévention
  • des infrastructures à développer
  • des innovations sociales et économiques,
  • des systèmes alternatifs, décentralisés et économiquement rentables

 

 


  

Définition d’un projet  en réponse à un cas concret

 

 

Localisation : Vous êtes dans un village de 2000 habitants, situé en zone rurale au Bénin.


Enjeux posés :  Dans ce village, très touché par la sécheresse, l’accès à l’eau est compliqué. Les puits les plus proches sont à 7km, les femmes et les enfants passent leur temps à faire des corvées d’eau, empêchant l’éducation des jeunes. Il y a de surcroit de forts problèmes de pollution de l’eau. La défécation en plein air est très répandue et l’absence de traitement des eaux usées entrainent un fort taux de maladies infantiles liées à la qualité de cette eau. La culture de maraichage est devenue très compliquée : la population quitte le village pour aller s’installer dans les villes.

 

Problématique : Quelles sont les solutions durables pour assurer l’accès à une eau réellement potable pour l’ensemble de la population de ce village ?

 

 

 

Titre de l’action  

 

Des voix pour l’eau / Des voies pour l’eau

 

 

Acteurs impliqués

 

 

  • Bénéficiaires   Les villageois, la région et ses habitants car retombées économiques 
  •  Initiateur du projet   Autorité locale de l’eau et ONG
  •  Partenaires principaux   partenaire financier, gestionnaire, prestataire, services techniques, réseau éducation et formation 

 

Description de l’action (étapes-clés, points forts …) 

 

  1. Prise de conscience
  2. Formation des villageois 
    -> Quels sont les problèmes (diagnostics)
    -> Formation par l’exemple
  3. Diagnostic technique et participatif pour déterminer la solution
  4. Création du comité local de gestion
  5. Réalisation des ouvrages (latrines sèches, bornes fontaines, forage etc)
  6. Fonctionnement du comité de gestion

 

 

Moyens pour assurer la pérennité du projet (financements, formation, choix des technologies …)

 

  • Fonctionnement du comité local sur le long terme
  • Prise de conscience du tarif de l’eau dès le départ, pour l’entretien et la maintenance
  • Le choix de bons partenaires, l’implication et la participation de la population
  • La réflexion sur le mode de gestion très en amont
  • Gestion financière transparente et contrôlée
  • Les rôles et les responsabilités de chacun sont clairs et définis dès le départ

 

 

Merci à tous les participants de cet atelier!