Committed to water for the world Engagés pour l’eau du monde
Découvrir le FME Dakar 2022

Risques de sécheresse et de déficit en eau : journée 2 « Retours d’expérience et perspectives d’adaptation de gestion »

08.06.2017

Organisateur : L’Association Française pour la prévention des catastrophes naturelles et Seine Grands Lacs

Date : Jeudi, juin 8, 2017

Lieu : ENGREF/AgroParisTech,
amphi 7 (rez de chaussée), 19 avenue du Maine Paris 15.

Informations et inscriptions

 

Risques de sécheresse et de déficit en eau
– Journée 2. Retours d’expérience et perspectives d’adaptations territoriales
8 juin 2017, Paris
Organisée conjointement par l’AFPCN et Seine Grands Lacs

Cette journée se tiendra le 8 juin 2017 à l’ENGREF/AgroParisTech,
amphi 7 (rez de chaussée), 19 avenue du Maine Paris 15.

Elle vise à dresser un état des lieux des connaissances, des impacts et des modes de 
gestion de la sécheresse et des étiages dans une démarche territoriale. 
Les interventions et les échanges auront pour objectif de mettre en évidence les manques 
et les freins en vue d’une meilleure gestion.
Après un zoom sur l’état de l’art en matière de surveillance et d’anticipation des situations
 d’étiage sévère et de sécheresse, des témoignages seront apportés, permettant de dresser 
un panorama des incidences attendues et d’illustrer des mesures d’adaptation/gestion à une
 échelle sectorielle (agriculture, eau potable, assainissement, énergie navigation, biodiversité…) 
et territoriale (celle des bassins versants). 

La journée 1 était portée par  le GT Climat de l’AFPCN et le Groupe de Travail associatif  Tensions sur l’eau SHF/AFEID/Académie de l'eau,
et organisée conjointement par l’AFPCN, la SHF, l’AFEID et l’Académie de l’Eau.

Elle portait sur l’évaluation des conséquences hydrologiques du réchauffement du climat. Une première partie était consacrée à la présentation de travaux scientifiques permettant de mieux connaitre les dernières évolutions constatées sur le climat en France (température, précipitation, déficit hydrique) et des variables associées (nappes, régime des cours d’eau, état des glaciers, des milieux aquatiques et de la qualité des eaux) et sur les évolutions futures au XXIe siècle. Une seconde partie présentait les résultats de projets de recherche récents visant à progresser dans l’évaluation future des ressources en eau et des usages, et à la mise en évidence de situations potentielles critiques.

Actualités liées